Six jours extraordinaires à Lomé, Togo

Jul 1, 2022 | Journal - French

Six jours extraordinaires à Lomé, Togo (23 Juin 2022)

 

Je suis à bord d’un avion en provenance de Lomé, Togo, et nous nous dirigeons vers Libreville, Gabon, en Afrique centrale francophone. Alors que c’était mon troisième voyage d’enseignement et d’encouragement à Lomé, au Togo, ce sera ma toute première fois pour visiter et encourager l’Église de Libreville, au Gabon. Mon dernier voyage d’enseignement à Lomé remonte à janvier 2019 avec mon bon ami et mentor, le Dr John Oakes.

L’Église de Lomé se développe à pas de géant. L’église a grandi en nombre au cours des 3 dernières années sous la direction de grands amis à moi – Raymond et Emilienne Samnick. Ils supervisent également le travail dans le Bénin voisin et viennent de commencer un partenariat et une relation de mentorat avec l’Église du Burkina Faso.

L’un des plus grands moments de mon séjour à Lomé cette fois-ci a été le samedi – deux ateliers ont eu lieu – pour les étudiants le matin et pour les professionnels/entrepreneurs l’après-midi. Deux professionnels et entrepreneurs de haut niveau se sont réunis en ligne via le zoom pour partager des décennies d’expérience et de connaissances afin de guider ceux qui aspirent à faire leurs premiers pas ou ceux qui sont déjà entrepreneurs et ont besoin de conseils.

https://fb.watch/dP8uoGbDxW/

https://fb.watch/dP8ClHe_7X/

Dieu m’a donné la force d’enseigner d’abord une classe sur l’excellence au ministère émergent du campus et ensuite, de traduire pour les deux orateurs en ligne. C’était incroyable de voir la faim des disciples à travers leur écoute attentive pendant quatre à cinq heures passées ensemble.

Il est clair que les deux orateurs invités (Dr Deanne DeVries d’Amsterdam en Hollande et Colin Christensen d’Alberta, Canada) ont été une bénédiction pour l’église de Lomé.

Le lendemain, toute l’Eglise s’est réunie pour un service spécial du dimanche. Les chants étaient explosifs, pleins de joie et d’expressions sincères de gratitude. Quelqu’un a dit que le culte dans l’une des églises d’Afrique occidentale ressemblait à une séance d’entraînement. J’avais couru 8 km plus tôt ce matin-là – un double entraînement pour le Seigneur.

La leçon portait sur le fait de grandir comme Jésus et le service s’est terminé par 3 baptêmes, une grande communion agapè autour des repas et un temps de rencontre informel passé avec un grand groupe de frères et sœurs célibataires.

Le lundi, j’ai parlé aux responsables de Discussion Biblique et aux responsables de la formation pour définir et fournir des outils pour les relations de formation. Ce fut également une bénédiction de rendre visite à des couples mariés dans leurs maisons, de déguster certains des meilleurs plats togolais et de profiter de mon séjour pour travailler ma forme physique.

Je vois l’église de Lomé émerger comme un grand exemple pour les églises de la région francophone d’Afrique de l’Ouest. Leur désir d’apprendre et leur cœur bien disposé sont tout simplement une grande source d’encouragement et ont rafraîchi mon cœur d’une manière particulière.

Merci pour vos prières alors que je passe les six prochains jours avec les frères et sœurs à Libreville, au Gabon, avant de retourner à la base à Lagos, mardi prochain.

 

Sign up to receive awesome content in your inbox, every month.

1

We don’t spam!