VOYAGE D’ENSEIGNEMENT À MAPUTO

May 21, 2024 | Journal - French

Mon premier voyage au Mozambique, pays de langue portugaise, m’a laissé une impression durable. La culture vibrante du pays, la capitale Maputo et l’église locale étaient toutes remarquables.

En atterrissant à Maputo, j’ai été frappé par l’abondance d’eau qui entoure la ville – rivières, lacs, et océan Indien à l’est. Le Mozambique comprend 11 provinces, dont la capitale est la ville de Maputo.

La cuisine locale est à la fois savoureuse et naturelle, reflétant le riche patrimoine agricole du pays. Comme de nombreuses nations africaines, le Mozambique est confronté à des défis économiques et sociopolitiques. Alors que le pays se prépare à la prochaine élection présidentielle qui devrait avoir lieu en janvier de l’année prochaine, de nombreux citoyens espèrent et prient pour des jours meilleurs.

Après avoir relevé quelques défis initiaux à l’immigration, j’ai reçu un accueil chaleureux de la part d’un groupe de frères et d’une sœur de l’Église de Maputo. Mon premier hôte m’a donné des informations précieuses sur le pays et, plus tard, nous avons partagé un repas avec le conseil d’administration de l’église, un groupe de personnes généreuses et pleines de ressources.

Le week-end était rempli d’une série de leçons adaptées à différents groupes au sein de l’église : étudiants, dirigeants, couples mariés, célibataires, adolescents et l’ensemble de la congrégation. Les interprètes étaient excellents et j’ai eu le plaisir de constater que mon portugais s’était amélioré, en partie grâce au voyage d’enseignement que j’ai effectué l’année dernière à Luanda, en Angola.

Les membres ont été encouragés par les enseignements bibliques et les expériences personnelles que j’ai partagées. Le culte du dimanche a été un moment d’adoration vibrant, avec une salle pleine et de nombreux visiteurs qui sont repartis désireux d’étudier les Écritures plus en profondeur. Le week-end a permis aux disciples d’approfondir leur marche avec Dieu grâce à des pratiques spirituelles et à l’action du Saint-Esprit.

J’ai apprécié le temps passé dans les maisons et les restaurants, à partager les repas, à parcourir la ville en voiture, à faire des marches de prière avec des frères et à dialoguer avec des amis qui se sont joints aux sessions d’enseignement. L’église de Maputo est impatiente de s’étendre à d’autres régions du Mozambique tout en renforçant sa base. Gardons-les dans nos prières (1 Jean 5:14-15).

Prochaine étape : la conférence “Bâtir” pour les Églises d’Afrique, qui se tiendra à Johannesburg.

 

 

Sign up to receive awesome content in your inbox, every month.

1

We don’t spam!